Comment nous apprenons à avoir peur

Comment nous apprenons à avoir peur

La peur s’acquiert en souffrant, mais aussi en observant les autres souffrir. Des neurones dans notre cerveau font alors le lien avec le contexte et nous inculquent la peur de celui-ci.

Sébastien Bohler

shining

Qu’est-ce qui vous a le plus fait peur sur cette image extraite du film Shining (1980)? Le visage de dément de Jack Nicholson, ou la réaction effrayée des personnes autour de vous ?

On connaît les mécanismes classiques d’apprentissage de la peur. Le premier est le conditionnement : lorsque nous ressentons une douleur dans un contexte précis, ce même contexte inspirera dorénavant la peur. C’est ce mécanisme qui fut identifié par Pavlov il y a déjà un siècle. Mais il existe une autre forme d’apprentissage de la peur : c’est ce qui se produit lorsque nous voyons une personne éprouver une douleur dans un contexte donné. Par simple observation – sans éprouver la douleur nous-mêmes – nous acquérons la crainte de ce contexte. C’est ce qu’on appelle l’apprentissage social de la peur.

Les neurones de la peur apprise

Suite de l’article

Commentaires fermés.